Recettes écologiques pour l’été : savourer sans polluer !

  • Agir
Idées de recettes végétariennes, anti gaspillage et faciles pour l'été

L’été arrive ! Comme chaque année, les étalages de marchés sont envahis de légumes du soleil : tomates, poivrons, aubergines, courgettes… Depuis que j’en parle, vous savez probablement à quel point l’alimentation durable est importante pour diminuer notre empreinte carbone. Pour garder des habitudes écolos malgré la hausse des températures et l’arrivée des vacances, je vous dévoile mes recettes et astuces écologiques pour cuisiner en été ! Vous jetez trop souvent des fruits et légumes abîmés par la chaleur estivale ? Vous cherchez des menus anti-gaspillage et écologiques avec les produits de saison ? Vous voulez savourer des recettes écologiques cet été ? Alors c’est parti !

Manger local et de saison : calendrier des fruits et légumes d’été

L’été s’étale sur les mois de juillet, août et septembre. Dès le 21 juin, on peut fêter le passage à cette saison chaude, qui s’accompagne d’un air de vacances. Pour mieux vous organiser lorsque vous faites vos courses et cherchez des idées de menus écologiques pour l’été, voilà le calendrier des fruits et légumes estivaux.

Comme dans chaque article sur l’alimentation durable, et au risque de me répéter, je vous conseille de trouver un maraicher de confiance pour vous procurer des fruits et légumes de saison, cultivés en France de manière écoresponsable. Marché local, AMAP ou épicerie engagée, faites selon votre budget et vos possibilités !

Calendrier des fruits et légumes d'été
Ce calendrier vaut pour la France métropolitaine. Les fruits et légumes marqués d’un * ont besoin de chaleur. Il existe une production française, mais leurs homologues étrangers sont souvent moins chers et plus répandus.

Courgettes, poivrons, tomates, aubergines, concombres… Ces légumes savoureux et faciles à cuisiner sentent la méditerranée ! Attention : si ces produits restent toute l’année sur les étalages de supermarché, c’est grâce à l’importation et des méthodes d’agricultures intensives. Cependant, pour respecter le rythme des saisons, la terre et les écosystèmes, il faut attendre l’été pour déguster ces légumes du soleil. Alors c’est le moment d’en profiter ! Sur ces belles paroles, passons aux choses sérieuses : mes idées de recettes écologiques pour l’été.

Recettes écologiques en été : mes astuces anti-gaspillage

Lorsque vous définissez vos menus écoresponsables en été, pensez à la conservation des fruits et légumes, plus difficile à cause des hautes températures. Deux solutions : soit vous faites les courses deux fois dans la semaine, soit, pour les pressés, vous adaptez les repas de fin de semaine. C’est dans ce genre de situation que j’aime faire ma ratatouille façon tatin, parfaite pour la fin de semaine, quand les légumes sont un peu abîmés par la chaleur.

La ratatouille au four : cuisiner les légumes abîmés par la chaleur

  • 1 ou 2 aubergines.
  • 1 ou 2 courgettes.
  • 2 tomates charnues.
  • 1 oignon.
  • 1 gousse d’ail.
  • 2 feuilles de laurier.
  • Sel, poivre, herbes de Provence.
  • Huile d’olive.
  • Farine, huile d’olive, eau et sel pour faire une pâte brisée maison. Pensez à mettre quelques herbes de Provence dans la pâte pour en booster les saveurs.
  • Coupez les aubergines, les courgettes et les tomates en tranches fines.
  • Coupez les oignons en lamelles et hachez l’ail.
  • Prenez un plat au four et couvrez le fond d’un fin filet d’huile d’olive.
  • Ajoutez une couche de courgettes, une couche d’aubergines, une couche de tomates.
  • Couvrez d’un mélange d’ail, d’oignon, de sel, de poivre et d’herbes de Provence.
  • Faites couler un généreux filet d’huile d’olive sur les légumes.
  • Recommencez une ou deux fois. Placez les feuilles de laurier entre les courgettes et les aubergines de la deuxième couche, pour qu’elles parfument l’ensemble du plat.
  • Enfournez pour une dizaine de minutes à 180 °C.
  • Quand les légumes commencent à ramollir, sortez le plat et étalez la pâte brisée dessus. Rabattez les bords, comme pour une tarte tatin, en prenant soin de bien couvrir les légumes. Percez la pâte pour éviter qu’elle ne gonfle.
  • Enfournez à nouveau pour une quinzaine de minutes, le temps que la pâte dore et que les légumes soient bien fondants.

Cuisiner les légumes d'été : aubergine, courgette et poivron pour faire une ratatouille

Bon appétit !

Crumble de tomates : recette zéro déchet avec les fruits abîmés

Attiré par l’odeur, vous avez acheté trop de tomates ? Les voilà qui s’abîment, mises à rude épreuve par la chaleur ou le transport ? (À savoir : les tomates ne se conservent pas au frigo, car elles y perdent tout leur goût et se gorgent d’eau.) Cela serait dommage de les gâcher ! Je vous propose donc une délicieuse recette (made by ma grand-mère !) pour déguster les tomates de façon originale et anti-gaspillage. C’est parti pour un crumble salé de tomates.

  • 6 tomates bien charnues (ou une douzaine de tomates plus petites).
  • ½ à 1 botte de basilic.
  • Sel, poivre.
  • Huile d’olive (oui, encore !).
  • 100 g de farine.
  • 100 g de parmesan.
  • 100 g de beurre demi-sel.
  • Effeuillez le basilic et écrasez-le à l’aide d’un pilon, avec 1 cuiller à soupe de gros sel. Puis mélangez avec 2 cuillers à soupe d’huile d’olive. Si vous avez la flemme, vous pouvez aussi mixer, mais le basilic perdra un peu de goût.
  • Pelez les tomates. Pour cela, il suffit de faire une croix au couteau sur la peau de la tomate puis de la plonger une vingtaine de secondes dans l’eau chaude. La peau se retire ensuite très facilement.
  • Coupez les tomates en gros cubes.
  • Dans un saladier, mélangez la farine, le parmesan et le beurre en effritant pour faire une pâte à crumble.
  • Placez les tomates au fond d’un plat à gratin. Couvrez du mélange d’huile d’olive et de basilic puis ajoutez la pâte à crumble.
  • Enfournez à 180 °C jusqu’à ce que le dessus soit bien doré.

Vous pouvez faire une version vegan et écologique (pas d’huile de coco et de margarine, s’il vous plaît…) en remplaçant : 

  • le parmesan par de la levure maltée ou du sésame ;
  • le beurre par de l’huile d’olive et de la pâte de sésame.

Vous pouvez ajouter de la moutarde à l’ancienne pour ajouter une saveur insolite.

Recette du crumble de tomate
Vous allez voir, ça valait le coup de déchiffrer !

D’autres idées pour cuisiner les légumes en fin de semaine

De la même manière, cuisinez les aubergines et poivrons abîmés en les faisant confire ou griller à l’huile. Une recette méditerranéenne pleine de soleil !

S’il vous reste des aubergines, préparez une délicieuse moussaka libanaise, alternative végétarienne à son équivalente grecque, qui contient du bœuf ou de l’agneau. La moussaka libanaise s’avère écolo — à condition de la faire en été bien sûr – puisqu’elle contient des aubergines, des tomates fraîches, des oignons, des pois chiches et des herbes parfumées. Vous sentez déjà l’odeur de la cuisine ? Moi, oui !

Quant aux fruits d’été sucrés, cuisinez-les en compote, tarte ou crumble par exemple.

Les sauces de légumes, stars de nos assiettes estivales

Une manière originale de cuisiner les légumes d’été (et de toutes les saisons en fait !) est d’en faire des sauces. J’adore le faire avec le brocoli, la courgette, la betterave ou le chou-fleur par exemple. Servez ces sauces onctueuses sur du riz ou des pâtes, en plat principal ou en entrée froide, ou en y trempant des bâtonnets de légumes. Encore une fois, cela évite de jeter les légumes de fin de semaine.

D’autres recettes zéro déchet en été

Vous l’aurez compris, ma première astuce anti-gaspillage en été est de trouver des recettes pour cuisiner les légumes abîmés par la chaleur. Mais j’ai d’autres tours dans mon sac.

Par exemple, les fanes de radis se transforment en une délicieuse soupe zéro déchet – après avoir dégusté les-dit radis dans une délicieuse salade de pommes de terre, ou croqué au sel en entrée avec une pointe de houmous.

Enfin, vous pouvez récupérer les pelures de pomme et de citron pour faire des tisanes ou les épluchures de concombre pour faire une boisson parfumée et rafraichissante. Si vous avez peur des pesticides, plonger vos fruits et légumes non épluchés une dizaine de minutes dans 1 litre d’eau additionné d’une cuiller à soupe de bicarbonate de soude.

Recettes originales et écologiques avec les légumes d’été

Flan de courgette, savourer ce légume d’été sans polluer

J’achète toujours pas mal de courgettes en été. C’est un légume de saison qui se conserve bien, se cuisine facilement et se marie avec de nombreux ingrédients. Ces derniers temps, j’aime faire un savoureux flan de courgettes. La base, je vous l’accorde, est assez neutre. C’est ça qui est amusant ! À nous de laisser aller notre imagination en assaisonnant ce plat : féta, basilic, graines de chanvre, tomates ou poivrons confits, etc.

Pour réaliser cette recette, rien de plus simple. Il vous suffit de préparer un appareil à flan avec 3 œufs, 10 cL de liquide au choix et les assaisonnements qui vous font envie. Pour ne pas utiliser de lait de vache, j’utilise du lait de riz maison, de l’aquafaba ou de l’eau de cuisson des haricots rouges, comme dans cette recette. Râpez ensuite 1 ou 2 courgettes, selon la taille. Ajoutez éventuellement de l’ail ou de l’oignon et mélangez le tout. Placez la préparation dans un plat, avant d’enfourner pour 30 bonnes minutes à 180 °C.

Note : vous remarquerez que je propose pas mal de recettes au four. C’est parce que je m’organise pour n’avoir à allumer le four qu’une ou deux fois dans la semaine, en y faisant plusieurs préparations d’un coup. Cela me permet de faire des économies d’énergies et de temps.

Des recettes estivales et végétariennes avec le chou-fleur

Si le chou-fleur se déguste facilement lors des premières pluies d’automne, on le retrouve moins sur les tables estivales. Pourtant, il s’intègre à merveille à des recettes rafraichissantes et écoresponsables. Il se mange par exemple cru, ou à peine blanchit, accompagné d’une mayonnaise maison aux herbes fraîches. Il peut aussi remplacer une sauce dans un plat de pâtes, chaud ou froid, ou servir à tremper des bâtonnets de légumes. Pour cela, cuisez votre chou-fleur à la vapeur puis mixez-le avec de l’huile d’olive et l’assaisonnement de votre choix. Vous verrez, votre sauce végane express va se rapprocher de la texture onctueuse d’une mayonnaise.

Enfin, il est possible de râper les fleurs du chou pour en faire du « riz » de chou-fleur, qui se cuisine en risotto ou en taboulé. Des recettes légères et végétariennes parfaites pour l’été !

Tomates : idées de recettes écologiques pour cet été

Cuisiner le navet : idées de recettes écologiques pour l’été

Le navet est parfois boudé ou méconnu. À tort ! Car on peut en faire de délicieuses recettes écologiques et estivales.

Le navet est par exemple incroyable en velouté. S’il est très doux à la fin de l’été, et se contente de très peu de pomme de terre et de matière grasse pour obtenir une texture onctueuse, il a un goût plus marqué au début de l’été. Préférez donc de gros navets, qui sont moins piquants, ou ajoutez plus de pomme de terre ou de chou-fleur, pour adoucir votre plat.

Vous pouvez également cuire les navets à la vapeur, puis les associer à d’autres légumes de saison dans une délicieuse poêlée estivale : fleurs de brocoli, petit pois, oignon blanc, courgette, etc.

Les navets se cuisinent aussi en frites, comme de nombreux légumes d’été. On peut par exemple faire un assortiment de frites estivales colorées, alliant navets, betteraves, carottes, panais et pomme de terre. Pour cela, lavez et épluchez vos légumes si vous le souhaitez. Coupez-les en forme de frites puis, dans un saladier, couvrez-les d’un filet d’huile d’olive, de sel, d’herbes de Provence ou d’assaisonnements de votre choix. Mélangez bien (avec les mains, c’est plus amusant !) et posez-les sur une grille. Enfournez à 180 °C pour 20 minutes environ puis terminez éventuellement avec 5 min en grill. Attention, les betteraves peuvent mettre plus longtemps à cuire. Enfin, les navets s’intègrent à une recette orientale bien connue : le couscous.

Couscous aux légumes d’été et au poulet, l’alternative écolo

Le couscous est un plat qui fait la belle part aux légumes d’été : navet, courgettes, carottes, poivron, oignon… Malheureusement (pour la planète), il contient en général plusieurs viandes différentes. Optez pour une alternative plus écologique en ne mettant que du poulet (voire, si vous le souhaitez, pas de viande du tout).

Pour remplacer la viande sans perdre en nutriments (protéines et fer en particulier), mettez davantage de pois chiches que dans une recette classique. Pour ne pas sacrifier le goût, soyez généreux sur les épices et pensez à ajouter un peu d’huile d’olive : la matière grasse, comme le sel, est un exhausteur de goût !

Afin de vous passer de pois chiches en conserve, vous pouvez acheter les légumineuses sèches et les préparer vous-même (lien vers les instructions de préparation des haricots rouges). En général, j’en profite pour préparer une grande quantité de pois chiches et je cuisine du houmous ou des falafels dans la semaine.

Voilà, vous connaissez maintenant mes recettes écologiques pour l’été ! Souvent végétariens et zéro déchet, toujours de saison, ces menus permettent de se régaler tout en minimisant son impact sur la planète. Je n’ai pas parlé de la multitude de salades à préparer en été, mais pensez-y. Souvent, les plats les plus simples sont les plus écologiques.

Et vous, quelles délicieuses recettes écoresponsables préparez-vous en été ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *