Recette à l’eau de haricots rouges : Mousse au chocolat

Lorsque vous préparez des légumineuses, des féculents ou des légumes, vous avez sûrement le réflexe de jeter l’eau de cuisson. Pourtant, comme de nombreux déchets alimentaires, il est possible de récupérer et cuisiner l’eau des haricots rouges ! Vous aimeriez réduire le gaspillage alimentaire ? Je vous partage une délicieuse recette à l’eau de haricots rouges, un dessert vegan, savoureux et anti gaspi. C’est parti !

Recette à l’eau de haricots rouges : une délicieuse astuce anti gaspillage

Depuis que j’ai adopté une démarche zéro déchet, j’ai acquis le réflexe de réfléchir à chaque chose que je jette. Aurais-je pu éviter ce déchet ? Est-ce du gaspillage que de jeter cela ? Petit à petit, ce qu’on ne considérait pas comme un déchet en devient un. C’est comme cela que j’ai eu l’idée de cuisiner l’eau de cuisson des haricots rouges : elle s’avère être une ressource nutritive et surprenante. 

Vous connaissez peut-être l’aquafaba, eau de cuisson des pois chiches. Ce liquide translucide est utilisé par de nombreux vegans pour cuisiner des mousses au chocolat sans œufs. Vous pouvez faire de même avec de nombreuses fèves et légumineuses ! Utiliser l’eau de cuisson pour remplacer les blancs en neige permet non seulement de valoriser une ressource, mais également de limiter l’achat d’œufs. À la clé, des économies financières et une réduction des émissions carbones. Car les œufs ont beau être des protéines faiblement polluantes, elles le sont plus que des légumineuses ou autres végétaux. Alors, si on peut l’éviter, autant le faire, non ? 

Trêve de blabla, passons à la recette !

Pour en savoir plus sur les émissions produites par notre alimentation, je vous donne rendez-vous sur cet article : 4 clés pour adopter une alimentation durable et faiblement polluante.

Recette à l’eau de cuisson des haricots rouges : mousse au chocolat vegane

Ingrédients

  • Deux portions de haricots rouges secs (ou une boîte de haricots avec l’eau de trempage) ;
  • 200 g de chocolat noir pâtissier ;
  • une noix de beurre ou un peu de lait végétal ;
  • une pincée de sel.
Ingrédients pour la mousse au chocolat à l'eau de haricots rouges

La quantité de beurre est à adapter en fonction de la texture souhaitée : plus de beurre pour une mousse très onctueuse, du lait végétal pour un dessert plus léger.

Cuisson des haricots rouges

Pour une recette complètement zéro déchet, il vous faudra préparer des haricots rouges secs. Pas de panique, c’est très facile ! 

  • Achetez simplement vos légumineuses en vrac et mettez-les à tremper toute la nuit. Prévoyez un contenant assez grand pour mettre environ 3 fois le volume d’eau, puis conservez au frais. 
  • Le lendemain, videz l’eau et rincez les haricots. 
  • Placez-les dans une casserole avec deux fois leur volume d’eau. Ne mettez surtout pas de sel, au risque de durcir les fèves. 
  • Démarrez à feu moyen, à couvert, jusqu’à ébullition. 
  • Aux premières bulles, baissez le feu tout en laissant le couvercle. Vous pouvez chauffer à peine. Laissez comme cela 40 minutes à une heure, jusqu’à ce que vous puissiez écraser les haricots entre vos doigts. 
  • Éteignez le feu et laissez tremper dans l’eau chaude, pour un maximum de moelleux. 

Une fois que l’eau de cuisson des haricots rouges est froide, filtrez-la et gardez-la précieusement. Elle sera la star de notre recette de mousse au chocolat sans œufs ! Dégustez vos légumineuses dans la recette de votre choix ;). 

Si vous n’êtes pas encore prêt à préparer des légumineuses en vrac, il vous suffit de récupérer l’eau de trempage d’une boîte de haricots rouges. Attention : elle peut contenir du sucre, du sel et des conservateurs.

Déroulé de la recette avec l’eau de haricots rouges

  • Commencez par battre l’eau des haricots rouges pour les monter en neige, avec une pincée de sel : comme des blancs d’œufs ! Cela peut prendre un peu plus de temps, mais je vous garantis que ça marche. Idéalement, il ne doit rester aucun liquide au fond du bol. (Si, comme moi, vous avez la flemme d’attendre, rassurez-vous : ça marchera quand même.) Réservez la mousse.
  • Faites fondre le chocolat avec le beurre ou le lait végétal. Vous pouvez pour cela utiliser le micro-ondes ou un bain-marie. 
  • Récupérez votre mousse de haricots rouges. Peut-être qu’un dépôt d’eau non montée en neige sera retombé au fond du bol. Aucun souci, je vous donne des astuces pour la cuisiner dans la suite de l’article. 
  • Incorporez délicatement le chocolat fondu à la mousse d’eau de cuisson des légumineuses. Comme une mousse au chocolat quoi, je ne vous fais pas l’affront de vous expliquer ? 
  • Versez la préparation dans des ramequins ou des verres et placez au réfrigérateur. Laissez figer 1h30 pour que la magie opère…

Tadam ! C’est tout. Vous obtenez alors une mousse ferme et onctueuse. La texture est vraiment bluffante. Quant au goût : impossible de déceler les haricots rouges (testé et approuvé par mon copain, exigeant et loin d’être vegan ou zéro déchet !). Finalement, tout se joue sur la qualité du chocolat choisi.

Mousse zéro déchet à l'eau de haricots rouges
La superbe mousse au chocolat à l'eau de haricots rouges ! Admirez cette texture... Bluffant, non ?

Autres recettes à l’eau de cuisson des haricots rouges

Cuisiner les restes d’eau de cuisson des légumineuses

Peut-être vous reste-t-il de l’eau de cuisson des haricots rouges ? Vous pouvez facilement l’intégrer dans une soupe ou un smoothie pour ajuster la texture, tout en profitant d’un petit bonus de protéines. Vous pouvez également remplacer le lait dans une pâte à cake ou une recette de pancake. Comme l’eau est faible en goût, elle est facilement masquée par les autres ingrédients. Ces astuces anti gaspi marchent pour toute autre légumineuse : pois chiches, lentilles (quoique plus fortes en goût), fèves, haricots blancs, etc.

Remplacer des blancs en neige dans de nombreuses recettes

Vous l’avez compris : l’eau de haricots rouges peut être cuisinée dans toute recette utilisant des blancs en neige. Remplacez les œufs dans des blinis ou des pancakes, réalisez des meringues végétaliennes et joliment rosées ou donnez du volume à un cake grâce à cette mousse ferme.

Recette à l'eau de cuisson des haricots rouges : astuce anti gaspillage

Cuisiner l’eau de haricots rouges : comment ça marche ?

Quelle eau récupérer pour la recette ?

Attention : c’est bien l’eau de cuisson des haricots rouges qu’il faut cuisiner, pas l’eau de trempage. Cette dernière contient de nombreux anti-nutriments, que vous ne voulez certainement pas avaler. De même, l’eau des boîtes de conserve peut contenir du sucre, des conservateurs ou des excès de sel. C’est pourquoi il est préférable de cuire soit même les légumineuses pour cette recette anti gaspillage.

Les secrets des blancs en neige et de l’aquafaba

Vous connaissez sûrement l’aquafaba, utilisé dans de nombreuses recettes végétaliennes. L’eau de haricots rouges, tout comme l’aquafaba et les blancs d’œufs, contient des protéines. Pour être plus précis, l’eau de cuisson des légumineuses contient des protéines, des glucides et de la saponine. C’est cette combinaison qui permettrait de faire mousser le liquide (1). 

Pour créer de la mousse, il faut des molécules qui se lient entre elles pour capturer des bulles d’air. À force de battre le liquide, les bulles sont de plus en plus petites et rapprochées. La mousse est alors ferme : parfaite pour une mousse au chocolat. Dans les œufs, les protéines s’assemblent pour créer les bulles. Dans l’eau de cuisson des haricots rouges, ce rôle serait assuré par des protéines, saponines et glucides.

J’espère que cette recette anti gaspillage t’a plu ! Si tu l’essayes, n’hésite pas à partager ton expérience en commentaire ou me taguer sur les réseaux (car oui, tu seras si fier que tu partageras forcément la photo et la recette, je compte sur toi 😉 ).

Sources

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *