Ep. 4 : C’est Quoi ta Passion ? Comment j’ai répondu à cette épineuse question

C'est quoi ta passion ? Couverture du podcast

Bonjour bonjour, et bienvenue sur Oser Vivre, le podcast qui t’aide à affirmer tes rêves, tes envies, tes besoins et à construire une vie qui te ressemble. Je suis Bérénice Bieuville, freelance en quête de sens.

Dans cette première saison du podcast, je me suis mise au défi de documenter mon exploration professionnelle, ma quête de sens, et plus précisément ma réorientation, de rédactrice web à un métier sur mesure et 100 % aligné avec moi-même.

Dans ce 4e épisode, j’aimerais te parler de mes passions et valeurs.

C’est quoi ta passion ? Une question qui fait peur

Cette question « c’est quoi ta passion » m’a fait peur pendant longtemps. Parce que je ne savais pas comment y répondre !

Je change tout le temps d’activité. Je passe même un peu du coq à l’âne parfois ! Je découvre un sujet, je le creuse à fond puis je passe à autre chose – plus ou moins rapidement.

Du coup, répondre à cette question « c’est quoi ta passion » était pour moi compliqué, voire stressant et angoissant ! J’avais peur de ne pas pouvoir répondre aux attentes de mon interlocuteur.

Je ne pouvais pas juste dire « ma passion c’est la photo », « c’est la course à pied » comme certains peuvent faire, ou comme j’ai l’impression qu’on s’attend à ce que je réponde. Sauf que je n’ai pas d’activité que je fais depuis des années, que je maitrise à la perfection et que je peux considérer comme ma passion.

Donc quand on me demande « c’est quoi ta passion », j’ai un peu peur de décevoir la personne en face. J’ai peur d’entrer, contre son gré, dans une réponse trop complexe du type « je n’ai pas de passion, je fais un peu de ci, un peu de ça ».

Pendant cette quête de moi-même, j’ai revu ma définition de la passion.

Une nouvelle définition des passions

Assumer et affirmer mon unicité

Avant tout, je me suis dit que c’était OK de ne pas répondre ce que je pense que la personne attend de moi. Dans mes relations, en ce moment, je vise de plus en plus à être moi-même. À assumer et mettre en avant mon unicité.

Quand quelqu’un me demande « c’est quoi ta passion », ça ne sert à rien que je cherche à répondre ce qu’on attend de moi. Il faut juste que je réponde honnêtement, que j’assume mon unicité. Même si ce n’est pas une réponse conventionnelle.

En fait, c’est OK. Et c’est comme ça qu’on crée du lien !

Ma définition d’une passion

Après avoir accepté que j’ai le droit de répondre ce qui me semble juste, je me suis demandé : c’est quoi une passion, pour moi ?

Une passion est un domaine d’activités qui me nourrit, dans lequel je ne vois pas le temps passer. C’est un domaine d’activités sur lequel je pourrais apprendre chaque jour sans me lasser, sans arriver au bout. Surtout – et c’est particulièrement important pour moi – c’est une thématique dans laquelle j’aurais toujours plus d’idées pour approfondir ma pratique et toujours plus envie d’apprendre.

Maintenant, j’ai envie de te renvoyer la question. Avant tout, qu’est-ce que c’est une passion pour toi ?

Ça n’a pas à être juste une activité. Pour moi, c’est un domaine d’activités, et j’insiste sur ce point. Je me suis toujours mis la pression, en me disant qu’une passion devait être UNE activité. Mais pas forcément.

Je peux trouver un fil rouge, qui relie différentes activités que je teste, que j’explore. Pour moi, ce fil rouge est une passion.

Dans mes passions, j’ai identifié par exemple l’écologie, le développement personnel et l’entrepreneuriat.

C’est vague ? Oui, mais c’est OK.

Passion ou valeur ? Une fine nuance

Dans la formation Surf en Freelance, dont je t’avais parlé dans le premier épisode, on a travaillé sur la notion de valeur.

Qu’est-ce qu’une valeur ?

La définition d’une valeur donnée par Marie et Thomas, les formateurs de Surf, se rapproche fortement de ma définition des passions. D’après eux, et ce que j’ai retenu, une valeur est :

  • ce qui fait de moi un être unique ;
  • un concept concret. Souvent, quand on nous demande nos valeurs, on pense à des concepts très vagues comme l’indépendance, le respect ou la liberté. Mais, ce ne sont pas des concepts qui nous aident à prendre des décisions au quotidien. On ne sait pas comment appliquer ces idées, trop vagues justement. Pour que mes valeurs me guident chaque jour, je dois trouver des valeurs qui sont concrètes pour moi et peuvent se traduire en activité. C’est en ça que ça se rapproche des passions.
  • Quelque chose qu’on nourrit forcément. On n’a pas le choix.

Consciemment ou inconsciemment, chaque jour on alloue nos ressources personnelles à nos valeurs. On a 4 ressources, qui nous sont données chaque jour : notre temps, notre énergie, nos pensées et notre argent. Ce à quoi j’alloue mes ressources est ce qui est important pour moi : mes valeurs et passions. Quoi qu’il arrive, en utilisant mes ressources, je nourris mes passions et valeurs. Soit, je choisis de le faire consciemment, en connaissant mes valeurs. Soit je le fais inconsciemment, et donc potentiellement, maladroitement.

Pourquoi identifier ses valeurs ou passions ?

C’est là que c’est important d’identifier ses valeurs/passions. Ça va me permettre de mener des projets qui sont en lien avec ces valeurs, qui les nourrissent directement. L’avantage de mener des projets en lien avec ce qui est le plus important pour moi, c’est que je vais être inarrêtable. Je vais dépasser mes peurs, mes croyances.

J’ai un exemple concret pour illustrer ce point. Il y a environ 2 ans (fin 2019), quand j’ai décidé de créer une association zéro déchet Troyes, j’avais beaucoup de peurs par rapport au fait de me mettre en avant pour trouver des bénévoles. Finalement, pendant une marche pour le climat, d’un coup, toutes ces peurs et obstacles mentaux ont disparus. Juste, j’ai agi. Je me suis juste dis « Go, c’est le moment ». À ce moment-là, je me suis bougée pour nourrir mes valeurs, pour défendre mes convictions, peu importe les obstacles. C’est ça qui est hyper puissant quand on mène des projets en lien avec nos valeurs : on va être capable de lever les obstacles. Au contraire, quand on est dans un projet qui ne nous nourrit pas, on risque de s’arrêter au premier obstacle. C’est ce qui nous permet d’identifier ce qui ne fait pas partie de nos valeurs : on abandonne très facilement.

Ensuite, c’est important d’identifier mes valeurs et passions pour les nourrir consciemment et efficacement. J’identifie ce qui est le plus important pour moi, dans un ordre hiérarchisé. L’objectif est ensuite de nourrir en priorité mes valeurs hautes, qui sont les plus importantes pour moi. Le fait de nourrir mes valeurs hautes va me donner suffisamment d’énergie pour, ensuite, nourrir mes valeurs basses. Au contraire, si je commence par les valeurs basses, ça va me donner un peu d’énergie, mais pas suffisamment pour monter tout en haut de l’échelle.

Être honnête et moi-même dans l’identification de mes passions et leur hiérachie

Finalement, prendre conscience de mes valeurs, les identifier, c’est aussi un moyen pour moi de m’autoriser à être moi-même, de m’assumer et d’assumer mes choix.

On pourrait trouver ça plus correct, plus accepté, de mettre la famille ou le couple – par exemple – en valeur haute. Mais, en réalité, si je suis complètement honnête avec moi-même, ce n’est pas mon cas. Mes valeurs hautes vont plutôt être le développement personnel, l’écologie, l’entrepreneuriat, la spiritualité ou encore la santé. C’est seulement quand ces valeurs là seront nourries, que j’aurais suffisamment d’énergie pour aller vers les autres et nourrir mes valeurs famille et couple. Alors je serais joyeuse, disponible et pleinement présente pour mes proches.

C’est pourquoi il est essentiel que je sois honnête avec moi-même dans l’identification et la hiérarchisation de mes valeurs. Sinon je ne serais pas disponible pour toutes mes valeurs, ni pour les autres.

C’est quoi ta passion ? Ma réponse… Complète et complexe

Concrètement, mes valeurs sont les suivantes…

1. L’entrepreneuriat

Ma première passion est l’entrepreneuriat. Plus précisément, le fait de me dépasser, d’apprendre, de donner vie à mes idées, le fait de gagner mon indépendance grâce à mes propres projets et le fait d’avoir un impact concret à mon échelle.

2. L’introspection et le développement personnel

Ma deuxième valeur est l’introspection et le développement personnel. À travers ça, je cherche à mieux me connaitre, donc encore une fois à me dépasser. Mais aussi à me sentir mieux, en gérant mieux mes émotions par exemple. À faire des choix alignés avec moi-même et donc être plus heureuse au quotidien.

3. La spiritualité

Ma troisième passion est la spiritualité, dont je te parle en détail dans l’épisode 3. À travers la spiritualité, je cherche à me sentir soutenue, à pouvoir me tourner vers ce soutien pour mieux gérer mes émotions et trouver le bien-être. Ma spiritualité est aussi essentielle car je fais confiance dans l’avenir, dans le fait que je vais réussir mes projets, qu’il m’arrive toujours le mieux pour moi.

4. La santé

Ma quatrième valeur est la santé. Je la vois comme un moyen d’arriver à nourrir mes autres passions sur le long terme. Pour moi, la santé passe par l’alimentation, le sport et les médecines naturelles. L’objectif c’est que je me sente bien à long terme et que je ne me sente pas limitée dans mes activités par mon corps ou une santé défaillante.

5. L’écologie

Ma cinquième passion est l’écologie. J’ai vraiment cette envie de passer le message, de sensibiliser les personnes autour de moi à la protection de l’environnement. J’ai la volonté de faire ma part, en faisant des éco-gestes au quotidien, mais surtout en menant des projets entrepreneuriaux pour construire un nouveau monde.

6. Le partage

Ma sixième passion, que j’ai identifiée beaucoup plus récemment, regroupe les activités dans le partage. J’aime qu’il y ai un échange dans les deux sens : de la transmission, mais aussi de l’écoute et pouvoir apprendre des autres.

Ce que j’apprécie particulièrement dans ces projets de groupe, c’est d’avoir un soutien, de pouvoir me dépasser en me sentant accompagnée par les autres, de sentir qu’on grandit tous ensemble. Je souhaite que les projets coopératifs me permettent de donner naissance à mes valeurs dans ce monde.

En 6e valeur, j’avais initialement mis « couple ». Pour moi, c’est une source de soutien et d’échange. Mais, par la suite, en échangeant avec une amie sur mon parcours et certains souvenirs forts, elle m’a fait remarquer que j’étais plus rayonnante quand je parlais de projets dans lesquels on se dépasse et se soutient dans la difficulté. Par exemple, mes expériences associatives, mes séjours en tant que monitrices de colonie de vacances et même ma période de vendeuse en boulangerie. Ce qui m’inspirait, c’était d’avoir ce lien puissant, une équipe soudée mais en étant fatigué ou dans la difficulté.

J’avais aussi ressenti ces émotions fortes dans un roman : La Horde du Contrevent, de Alain Damasio. Je le recommande à tout le monde depuis que je l’ai lu car ce livre est absolument génial ! Je pense que je l’ai particulièrement apprécié en partie parce qu’on suit une équipe qui reste particulièrement soudée dans l’adversité.

Pic nique entre amis

Une hiérarchie difficile à accepter…

J’étais étonnée de voir l’écologie en 5e position. C’est même un peu difficile à assumer et partager… Parce que je me définis beaucoup par le fait que je suis « une écolo », que je mène des projet spour l’environnement, etc. Mais pour que cette exercice soit efficace, il demande une parfaite honnêteté.

Pour moi, les étages précédents (entrepreneuriat, développement personnel, santé, etc.) me donnent la capacité de nourrir ma valeur écologie.

C’est pour ça que j’ai identifié cette hiérarchie de passions. Sans l’introspection ou la santé, je ne pourrais pas faire ma part. De la même manière, l’entrepreneuriat est pour moi un outil pour développer mes valeurs d’écologie, mais aussi de développement personnel par exemple.

Ce que ça m’a apporté d’identifier mes passions

Je voudrais maintenant te résumer ce que m’a apporté le fait de répondre à la question « c’est quoi ta passion » (et, en l’occurrence, mes passions au pluriel !). J’espère ainsi te convaincre d’en faire de même.

Cet exercice m’a permis…

  • D’assumer que l’entrepreneuriat ou le développement personnel peuvent être des passions, et font partie de ma réponse à la question « c’est quoi ta passion ? ».
  • De voir que mes valeurs sont des passions, et donc correspondent à des activités concrètes que je peux utiliser pour me nourrir chaque jour.
  • Identifier mes valeurs revient à identifier ce qui m’épanoui, et d’organiser mes vies personnelle et professionnelle autour de ces thématiques.
  • De mieux comprendre les périodes dans lesquelles je suis en perte d’énergie, qui peuvent correspondre à des périodes durant lesquelles je nourris mal mes valeurs, ou pas dans le bon ordre. Dans ces situations, je peux maintenant changer de direction pour nourrir d’abord mes valeurs hautes, pour avoir suffisamment d’énergie pour nourrir mes valeurs basses.

J’ai également compris un élément hyper intéressant par rapport à ma dernière passion, le partage. Quand je mène un projet d’équipe, avec des liens forts, je me sens hyper bien et hyper émapnouie. Sauf que j’ai besoin de toutes les valeurs précédentes pour y arriver. Je trouve ça très intéressant de me dire que si je nourris mes valeurs dans l’ordre, à la fin je peux arriver à toutes ces émotions positives, à toute cette énergie qui me booste.

  • J’ai besoin de me sentir bien dans ma tête grâce au développement personnel ;
  • d’avoir de l’énergie et un corps fonctionnel en prenant soin de ma santé ;
  • d’organiser et concrétiser notre projet de groupe grâce à mes compétences entrepreneuriales ;
  • de savoir qu’on mène un projet bon pour l’écologie ;
  • d’identifier les personnes qui me renvoient la bonne énergie, et d’accepter nos différences, grâce à la spiritualité.

C’est seulement avec tout ça que je peux mener un projet de groupe qui me comble entièrement. Je trouve ça hyper intéressant d’identifier ce mécanisme.

Ça me fait penser à la pyramide de Maslow : je dois nourrir mes valeurs les plus importantes, qui sont la base de la pyramides, pour pouvoir combler mes valeurs au sommet.

Et toi, c’est quoi tes passions ? Un exercice pour répondre à cette question

Pour conclure cet épisode, je t’invite évidemment à définir tes passions et valeurs.

Voilà quelques questions pour y arriver :

  • À quoi alloues-tu ton temps ? Qu’est-ce que tu fais dans ton travail et en dehors ?
  • De quoi tu parles le plus ?
  • Dans quoi est-ce que tu dépenses ton argent ?
  • Observe ton lieu de vie et les objets qui s’y trouvent : pourquoi ils sont là ? Qu’est-ce que tu utilises le plus souvent ?
  • Quelles expériences t’ont comblé entièrement ? Dans quels souvenirs tu te sentais en joie, boosté, inarrêtable ? Pour quels projets as-tu été capable de dépasser tes peurs, tes blocages, les obstacles sur ton chemin ?
  • Quelles sont les causes qui te tiennent à cœur ? Les sujets sur lesquels tu aimes débattre ?
  • Quelles activités tu aimes ou a aimé ? Comment tu occuperais tes journées si tu n’avais aucune contrainte ?

Cherche maintenant les thématiques qui relient tes réponses.

Personnellement, j’ai répondu aux questions à l’écrit. Puis j’ai utilisé des couleurs pour mettre en avant les thématiques qui reviennent le plus souvent.

Et c’est tout pour cette semaine ! Dans le prochain épisode, je te parlerai de ma mission d’entrepreneur pour le monde… Gros sujet !

À très vite sur Oser Vivre ! Bisous bisous.

Les autres épisodes du podcast Oser Vivre

#4. C'est Quoi ta Passion ? Comment j'ai répondu à cette épineuse question Oser Vivre | Par Bérénice Bieuville

🧶 Dans ce 4e épisode, je te dévoile comment j'ai répondu à une épineuse question… "C'est quoi ta passion ?"  Je t'explique pourquoi identifier tes passions et valeurs.  ✨ Puis, je te propose quelques pistes de réflexion pour, à ton tour, identifier et assumer tes différentes passions.  Bonne écoute ! 📚 Livre mentionné dans l'épisode : La Horde du Contrevent, Alain Damasio.  ***** 🥰 Tu aimes le podcast ? Fais-le moi savoir en laissant une note sur Itunes ou Apple Podcast, et un gentil commentaire. 💬 Tu peux également venir échanger avec moi sur : LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/berenicebieuville1997/ Instagram : https://www.instagram.com/oser_vert/ Pour rester au courant des prochains épisodes, suis-moi sur ces différents réseaux et abonne-toi au podcast. 👉 Enfin, retrouve les notes de l'épisode sur https://oservert.fr/ov-podcast/
  1. #4. C'est Quoi ta Passion ? Comment j'ai répondu à cette épineuse question
  2. #3. Destin, mission de vie, chakras… Ma Spiritualité
  3. #2. Une Vision Inspirante, enthousiasmante : ma vie idéale
  4. #1. Des Études d’ingénieur au Freelancing : mon parcours, mes envies de changement
  5. #0. Présentation de la saison 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *