Méditation et confinement : les meilleurs conseils

Aujourd’hui nous parlons méditation et confinement, avec l’article rédigé par Nathalie Faux. Pour découvrir son parcours ou faire appel à ses services de rédactrice web, vous pouvez la contacter sur Linkedin

Alors que nous entamons la cinquième semaine de confinement, vous vous sentez certainement angoissé, fatigué, submergé par de nombreuses émotions provoquées par cette grave crise sanitaire liée au Coronavirus (Covid-19). De nouvelles inquiétudes naissent face à cette situation inédite et compliquée que nous traversons. Peut-être êtes-vous victime d’insomnies, de crises d’angoisses ou devenez-vous de plus en plus irritable, voire agressif avec votre conjoint ou vos enfants ? 

Il est alors temps de commencer la méditation. Vous ne savez pas comment faire ni en quoi elle consiste ? Nous vous expliquons comment débuter et quels bénéfices vous pouvez en retirer pour votre santé physique et mentale, afin de mieux vivre cette période de confinement.

Qu’est-ce que la méditation ?

Méditer revient à entraîner son esprit

La méditation se définit comme un entraînement de l’esprit. Elle permet de développer ses capacités psychologiques comme l’attention, la concentration, l’équilibre émotionnel, le recul, la tolérance, la bienveillance, le calme intérieur et bien d’autres encore.

Tout comme la culture physique permet de travailler le corps en faisant de l’exercice, la culture mentale se travaille et se développe grâce à la méditation.  

Aujourd’hui très en vogue, elle existe et se pratique pourtant depuis plus de 2 500 ans, en Orient comme en Occident. En revanche, cela fait seulement une trentaine d’année que les scientifiques reconnaissent ses vertus et ses bénéfices sur notre santé, ainsi que sa capacité à transformer le fonctionnement de notre esprit.

De nombreux types de méditation pour mieux vivre le confinement

Il existe de très nombreux types de méditation et des centaines de techniques. Nous vous présentons ici les quatre formes les plus pratiquées :

  • La méditation Vipassana, est la plus ancienne des pratiques bouddhistes et consiste à “voir les choses telles qu’elles sont réellement”. Concrètement, il s’agit de se concentrer sur les sensations de son corps et le ressenti physique, notamment par la respiration. Cela permet d’observer son corps et de le connecter vraiment à son esprit. Elle contribue donc à développer la concentration et l’attention.
  • La méditation transcendantale, se pratique via la répétition d’un mantra, comme un mot, un son ou une phrase, assis et les yeux fermés. Elle apporte relaxation, repos et paix intérieure.
  • La méditation Zen, consiste à observer ses pensées, sans jugement, en se concentrant sur sa respiration. Proche de la méditation de pleine conscience, elle est cependant plus exigeante car elle demande plus de discipline et de pratique.
  • La méditation de pleine conscience, est certainement la plus accessible et la plus en vogue. Elle consiste à porter son attention sur l’instant présent, ici et maintenant, par exemple en se concentrant sur sa respiration. Il s’agit d’observer ses pensées et ses émotions et de les laisser passer, sans jugement. Elle peut se pratiquer n’importe où, assis au calme ou en marchant en se concentrant sur ses mouvements et sur ses sensations.
“Alors l’esprit ne regarde ni en avant ni en arrière.
Le présent seul est notre bonheur”.
Goethe, Faust II

Comment débuter la méditation ?

La méditation : une habitude bien-être accessible à tous

La méditation est accessible à tous. Elle ne nécessite aucun matériel particulier et peut se pratiquer n’importe où. Il suffit de s’isoler dans un endroit calme et de prendre le temps de s’arrêter et de ne rien faire, de respirer, de ressentir ce qui se passe autour de nous, d’écouter les bruits qui nous entourent. 

Méditer permet de se tourner davantage vers l’être plutôt que vers le faire. En somme, c’est être présent à soi, de manière consciente, de laisser filer les pensées et enfin lâcher-prise. 

Même si l’on peut débuter la méditation rapidement, sa maîtrise demande des années d’apprentissage et d’entraînement. 

Commencer à méditer seul n’est pas forcément facile car on ne sait pas toujours comment faire. Il peut alors être plus aisé de s’appuyer sur des outils et des supports, tels que des applications, des vidéos, des podcasts ou des livres. Il y en a pour tous les goûts et tous les publics, petits et grands.

Voici quelques pistes pour vous aider à démarrer, vous accompagner dans votre apprentissage de la méditation et mieux supporter le confinement.

Décoratif

4 applications pour vous aider à méditer

Très pratiques et souvent ludiques, les applications sont incontournables. Elles proposent une offre variée, avec un accès gratuit, puis sur abonnement pour accéder à des fonctionnalités plus complètes. Voici les quatre applications les plus connues :

  • Petit Bambou est certainement la plus populaire et la plus ludique. Elle est aujourd’hui utilisée par 4,7 millions de personnes. Parfaite pour débuter la méditation, elle offre gratuitement 3 types d’exercices : la méditation libre, la méditation guidée et des sessions de 3 minutes. Elle propose des séances pour les enfants et des thématiques liées au travail, au sommeil ou à la sophrologie.
  • Calm, propose une initiation à la méditation de pleine conscience. Elle est également gratuite et permet d’écouter des histoires et des musiques pour faciliter le sommeil. Plutôt pas mal en période de stress et de confinement.
  • Mind est l’application de “méditation pour vivre mieux”. Son originalité est d’être multisupports, avec des séances en live ou enregistrées et des podcasts. Pas moins de 350 séances guidées par des enseignants expérimentés sont proposées. Tout comme Petit Bambou, elle propose des séances spéciales pour les enfants. Une offre de base est accessible gratuitement, puis l’ensemble des séances sur abonnement mensuel.
  • Namatata, propose un accès gratuit avec 7 séances, puis un abonnement mensuel pour bénéficier des 400 méditations réalisées par des experts en psychologie. Une nouvelle méditation a été créée pour réduire le stress et l’anxiété liés au confinement. Elle est gratuite et accessible durant toute la période de confinement.

Les vidéos Youtube pour méditer simplement

Si vous préférez regarder des vidéos, il vous suffit d’aller sur Youtube et de taper dans la barre de recherches “comment méditer ?”. Vous aurez alors accès à des dizaines de vidéos sur le sujet. En voici quelques unes qui peuvent vous aider à commencer la méditation rapidement.

Les podcasts pour méditer durant le confinement

Très populaires, les podcasts sont maintenant incontournables. Vous pouvez les écouter partout, même dans votre lit. Alors, si vous avez des insomnies en ce moment, c’est le moment d’écouter des séances de méditations guidées.

  • Pratiquer la Méditation : propose un épisode spécial confinement. “4 clés pour se libérer du stress et renforcer notre vitalité”, avec Dana Nammour, ostéopathe, étiothérapeute et pratiquante de médecine énergétique.
  • Le temps de méditer : reprend les bases de la méditation de pleine conscience par Christophe André.
  • Les méditations de Coelia : offre des épisodes de 5 minutes sur différentes thématiques, telles que la gestion des émotions, ou encore la bienveillance, la patience, la motivation, etc.
  •  

Quelques livres pour découvrir la méditation

Si vous préférez le support papier et que vous aimez lire, voici une petite sélection pour apprendre à méditer :

  • Méditer jour après jour de Christophe André, développe toutes les bases de la méditation en 25 leçons avec des exercices sur un CD, pour approfondir.
  • La méditation de pleine conscience pas à pas de Elisabeth Couzon, est un guide pour découvrir la méditation de pleine conscience à travers des exercices. Il explique en détail pourquoi et comment méditer.
  • La méditation de pleine conscience pour les Nuls de Hélène Filipe, Shamash Alidina et Elisabeth Couzon, est un guide pratique de découverte et d’initiation à la méditation. Son objectif est d’aider à combattre dépression, insomnies, douleurs, et colères du quotidien.
  • L’art de la méditation de Matthieu Ricard, ce livre permet de découvrir les bases pour débuter, des conseils et des exercices pour mettre en pratique. La version audio est accessible sur YouTube.
“Ne pas chercher à ne pas souffrir ni à moins souffrir,
mais à ne pas être altéré par la souffrance.”
Simone Weil, La pesanteur et la grâce
Guide pour débuter la méditation pendant le confinement

Quels sont les bienfaits de la méditation ?

Méditer pour de multiples bienfaits

Selon de nombreuses études scientifiques, méditer régulièrement contribue à améliorer grandement la santé physique et mentale. Les premiers effets se feraient ressentir au bout de deux à trois semaines. Au bout de quelques mois, les scientifiques ont remarqué que les pratiquants sont plus calmes, plus concentrés et attentifs mais aussi plus sociables et plus agiles mentalement. 

Ses bénéfices sont très nombreux. Voici les plus notables, qui peuvent être observés chez les pratiquants réguliers :

  • elle contribue à renforcer les défenses immunitaires, après trois mois de pratique régulière ;
  • elle peut augmenter le taux des anticorps de 20 à 30 % ;
  • elle augmente l’énergie physique et mentale et donc le bien-être ;
  • elle rend plus positif car elle est bonne pour le moral ;
  • elle réduit les insomnies, favorise la détente et le relâchement des tensions musculaires ;
  • elle permet de lutter contre le stress, l’anxiété et la dépression. La réduction du stress peut atteindre 20 à 30 % ;
  • elle apaise l’esprit et les souffrances ;
  • elle permet une meilleure gestion des émotions, comme la colère, la peur ou la tristesse ;
  • elle facilite la circulation sanguine et la respiration ; 
  • elle contribue à réduire les maladies cardio-vasculaires et diminue la tension artérielle.

Pourquoi méditer en confinement ?

Cette discipline a donc des vertus indéniables. En cette période de pandémie de Covid-19, elle peut apporter des solutions aux personnes angoissées. Ses effets bénéfiques peuvent permettre de mieux supporter cette situation compliquée.

Vous l’aurez compris, méditer est un moment pour soi, un cadeau que l’on se fait à soi-même. C’est aussi une manière de mieux supporter l’isolement social ou au contraire la cohabitation avec les différents membres de la famille.

Et toi, souhaites-tu commencer à méditer durant le confinement ? Quels résultats aimerais-tu obtenir sur ton mental et sur ton organisme ?

J’espère que cet article vous a plu. Pour rappel, il a été rédigé par Nathalie Faux, rédactrice web. Merci à elle !

Sources

  • https://www.science-et-vie.com/archives/meditation-elle-agit-sur-le-cerveau-les-cellules-et-l-adn-27980
  • https://www.science-et-vie.com/archives/meditation-hypnose-quelle-efficacite-pour-la-sante-27988
  • https://www.science-et-vie.com/corps-et-sante/meditation-et-hypnose-les-vrais-effets-48048
  • https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-meditation-agit-directement-sur-notre-stress
  • https://www.techniquesdemeditation.com/mediter-nous-fait-du-bien-les-neurosciences-le-prouvent/
  • https://www.lesechos.fr/2015/09/la-meditation-validee-par-les-neurosciences-272612
  • http://www.apprendre-a-mediter.com/index.htm
  • http://bouddhisme-universite.org/bienfaits-meditation/

Bonjour ! Je suis Bérénice,

Portrait Bérénice Bieuville

J’ai créé ce blog pour aider les écolos désespérés à se libérer de la culpabilité et aborder leur transition écologique avec bonheur. J’utilise une information factuelle, des conseils applicables et le développement personnel pour guider mes lecteurs vers un bien-être respectueux de la planète.

WordPress: