Pastilles lave-vaisselle maison | 3 bonnes raisons de s’y mettre

  • Agir
Pourquoi fabriquer ses pastilles de lave-vaisselle ?

L’engouement pour le Do It Yourself prend des allures écocitoyennes. Afin de répondre à la prise de conscience écologique, les tutos de produits ménagers faits maison ont envahi la toile. Les détergents pour vaisselle n’échappent pas à la tendance. À cela, s’ajoute un argument de taille : faire soi-même est devenu synonyme de faire des économies. Les nombreux bénéfices du DIY pour entretenir son intérieur séduisent. Alors comment faire ses pastilles lave-vaisselle maison ? Quelle est la meilleure recette de tablettes pour y parvenir ? Voici 3 bonnes raisons de vous convertir grâce à une technique simple et rapide, au moyen d’ingrédients pas chers et réutilisables comme le miraculeux bicarbonate de soude.

Cet article a été rédigé par Séverine Lafourcade. Vous pouvez la contacter sur son profil LinkedIn pour faire appel à elle.

1. Une recette de tablettes pour lave-vaisselle simple et efficace

Rassurez-vous, il n’y a rien de plus simple que de fabriquer ses pastilles lave-vaisselle maison. Comptez 20 minutes maximum de préparation et 24 heures pour les sécher convenablement. Il existe plusieurs recettes pour les réaliser. Celle que nous vous proposons a été testée et a fait ses preuves. Suivez nos conseils pour la préparation.

Ingrédients pour la fabrication d’une douzaine de tablettes de lave-vaisselle

  • 60 g de bicarbonate de soude ;
  • 60 g de cristaux de soude ;
  • 60 g d’acide citrique ;
  • 60 g de gros sel ;
  • 1 cuillère à café d’eau ;
  • Un bac à glaçons.
Réalisation des pastilles lave-vaisselle maison

  • Étape 1 : versez les 60 g de cristaux de soude dans un récipient et broyez-les à l’aide d’un pilon pour obtenir une poudre plus fine. Cette opération favorisera la bonne tenue de vos tablettes une fois séchées.
  • Étape 2 : ajoutez les 60 g de gros sel et remettez un petit coup de pilon pour les broyer à leur tour.
  • Étape 3 : ajoutez les 60g de bicarbonate de soude et les 60 g d’acide citrique.
  • Étape 4 : mélangez le tout.
  • Étape 5 : ajoutez à la préparation une à deux cuillères à café d’eau. La réaction chimique va faire mousser votre préparation. Soyez vigilant ! Mettez très peu d’eau sinon vous ne parviendrez pas à solidifier correctement vos pastilles.
  • Étape 6 : répartissez le mélange dans le bac à glaçons (environ 2 cuillères à café par pastille) et tassez-le bien à l’aide votre petite cuillère. Il est probable que vous deviez renouveler l’opération plusieurs fois, à quelques minutes d’intervalle, car la préparation va continuer de mousser légèrement. Recommencez jusqu’à ce que le mélange entame son séchage et permette d’obtenir des pastilles bien tassées au fond du bac.
  • Étape 7 : laissez sécher pendant au minimum 24 heures. Démoulez ensuite vos tablettes et stockez-les dans un récipient en verre par exemple.

Astuce : rajoutez un peu de vinaigre blanc dans le récipient de rinçage de votre machine pour encore plus de brillance !

2. Des ingrédients, comme le bicarbonate de soude, pas chers et accessibles

Les ingrédients utilisés dans cette recette de pastilles lave-vaisselle maison sont très basiques. Deux avantages sont à prendre en compte : ils sont peu coûteux et réutilisables dans d’autres préparations de produits ménagers. Fabriquer soi-même ses pastilles vous permettra de faire des économies.

Bicarbonate de soude : poudre multi-usage zéro déchet et économique

C’est la star des produits naturels ! L’incontournable bicarbonate de sodium est très bon marché (environ 4 € le kilo) et il cumule les vertus. Ici, nous utilisons du bicarbonate non-alimentaire, à usage exclusivement ménager. Présent dans la quasi-totalité des recettes de nettoyants faits maison, il est fongicide, anticalcaire et désodorisant. Si ce n’est pas déjà le cas, vous devez absolument en avoir dans votre placard pour vous mettre au zéro déchet.

Recette des pastilles de lave vaisselle maison

Cristaux de soude : ingrédient aux supers pouvoirs

Moins célèbres que le bicarbonate, ils sont pourtant tout aussi efficaces dans le nettoyage des surfaces encrassées. La soude en cristaux est un excellent dégraissant et désinfectant, elle aide à redonner de l’éclat à la vaisselle et à éliminer les résidus récalcitrants. C’est encore une fois un produit très efficace et abordable (environ 4 € le kilo).

Acide citrique : détartrant naturel

C’est un produit magique dont le principe actif s’apparente au jus de citron. Sa qualité majeure est le détartrage. Fini les traces d’eau sur les verres ! Élaboré à partir de végétaux, il est biodégradable et s’utilise aussi pour retirer le calcaire des appareils ménagers. Vous le trouverez facilement en magasin bio à partir de 6 € le kilo.

Gros sel : antibactérien et antitartre

Vous en avez probablement déjà dans votre cuisine ! Ses propriétés ne se limitent pas à être un antitartre efficace. Le gros sel est également parfait pour nettoyer les moisissures et éliminer les bactéries. Abrasif, il parvient à retirer les traces tenaces de la vaisselle.

Recette des pastilles de lave vaisselle maison, étape 6 : moulage dans bac à glaçons.

3. Des pastilles lave-vaisselle maison pour un acte écologique

La prise de conscience de l’impact environnemental de notre consommation touche un nombre exponentiel de personnes. La population tend à convertir ses actes quotidiens en gestes éco responsables, entre autres par l’utilisation de substances naturelles et respectueuses de l’environnement. Nos détergents ménagers sont en tête de liste des produits à bannir.

Les composants non-naturels et toxiques

La toxicité des détergents et autres désinfectants en tous genres est un problème majeur. Tous contiennent des substances dangereuses pour nous-mêmes et pour l’environnement. L’interdiction d’usage de ces composants n’est pourtant pas établie. C’est donc individuellement que le choix se fait de se convertir à une utilisation de produits 100 % naturels. Avec un minimum de motivation et de temps, vous pouvez vous épargner le contact avec ces substances controversées.

Les emballages inutiles

Le zéro déchet est l’un des credo de cette révolution verte. Au même titre que pour les produits d’hygiène ou les denrées alimentaires, la quantité d’emballages que nécessite la conception de nos produits d’entretien est colossale. Réaliser ses propres détergents, c’est se donner l’opportunité de réutiliser des contenants et d’éviter l’utilisation de plastiques.

Alors, vas-tu tester cette recette de tablettes pour lave-vaisselle, 100 % fait-maison ? Partage-moi ta réussite en commentaire !

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *